Book review : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers ✨👣

bm_CVT_ARISTOTE-ET-DANTE-DECOUVRENT_9580
Auteur
 : Benjamin Alire Sáenz

Genre : Romance contemporaine

Édition : J’ai Lu

Nombre de pages : 312

Prix : 6,95€


Synopsis :

« Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… 
C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.»

Ce livre, qu’est-ce que j’ai pu en entendre parler !

A vrai dire, la raison pour laquelle j’ai eu envie de le lire c’était juste pour impressionner mon copain. Je m’explique, il est calé sur beaucoup de choses et il se trouve que des philosophes et l’univers c’est le genre de thématique qui lui plait ! Et en tant que merveilleuse copine j’ai voulu faire l’effort de m’y intéresser d’autant plus que j’en entendait que du bien.

Et il se trouve que j’avais totalement tord !!!

Ce n’est pas un recueil scientifique où on découvre l’Univers à proprement parlé. C’est bien plus poétique que ça et c’est aussi un roman d’apprentissage où on y montre l’évolution d’une amitié entre deux âmes perdues ; beau et touchant.


 Je peux déjà vous dire que j’ai aimé cette lecture, je l’ai lu très rapidement mais je suis assez loin du coup de coeur qu’ont eu tous les autres lecteurs. C’est quelque chose qui me fascine vraiment de voir à quel point certains ont été touché et d’autre pas du tout ; cela dépend nos expériences passées et nos ressentis.
Il existe une dimension bien réelle dans ce livre et j’aime beaucoup cela. Le « héros » n’en ait pas vraiment un, en tout cas pas le genre de héros type Marvel, voilà ce que je veux dire. Non Ari est sombre, solitaire, pessimiste et colérique. Mais il à beaucoup d’humour !
Et à l’opposé, son ami Dante est un « gentil », qui à le coeur gros comme ça et qui à toujours le sourire !

Exactement le genre de personne que j’aurais aimé devenir …

Dans chaque lecture, j’ai une facilité à m’identifier au personnage et ici je m’identifie assez à Ari car son côté solitaire me ressemble beaucoup et c’est assez dure à l’admettre mais même si on aime être seul et qu’on en ressent le besoin … ce n’est pas une raison pour rejeter tout le monde ou se mettre à l’écart … et ça on à beau me le dire, je nie.
Du coup, ce livre était un peu spécial dans le sens où je faisais ma propre thérapie et Ari à eu beaucoup de chance de rencontrer un ami tel que Dante. Certes ce n’est que fiction mais c’est ce qui arrive tous les jours, ce n’est pas une fiction type Mortal Instruments ou Harry Potter, vous voyez ?

Je suis jalouse de leur amitié.


 Une chose que j’ai adoré c’était la fluidité dans ma lecture. Chose qui arrive peu souvent mais tout les ingrédients étaient réunis pour que cela marche : des chapitres courts, une lisibilité très claire, pas de scènes trop descriptives, un dialogue recherché mais abordable et rapide, je ne saurais trop vous l’expliquer mais je n’ai pas ressenti d’éléments parasites.
Parfois je souhaitais être un garçon pour savoir ce qu’ils ressentaient. Et je me suis même surprise à m’imaginer en tant que tels. On lit très peu de livre sur le ressenti des garçons et des hommes et c’est quelque chose qui m’intrigue énormément !
J’ai fini encore une fois un peu sur ma fin en souhaitant en savoir plus ! Mais je suis un peu trop curieuse, peut-être que c’est mieux de s’arrêter là …

SPOILER

J'aurais aimé voir ce qu'allait donner leur relation au grand jour ? 

Surtout aux Etats-Unis dans les années 80.. 

Savoir si Ari écrire à son frère et peut-être même le rencontrer ? 

Que va faire Ari de la maison de sa tante et de son argent ? 
Bref voilà le genre de questions que je peux me poser.
Capture d_écran 2017-03-17 à 10.33.26
Instagram : bibliarium_dalice

Et au final ?

Au final, j’ai aimé cette lecture, elle m’a reposer et j’ai poussé la réflexion un peu plus loin qu’à la normale. Elle tombait vraiment à pic, j’en avais besoin. Je pense que c’est une belle histoire qui mérite d’être lu.


Notes : 3-tres-bonne

D
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s